Enrichir sa connaissance de l'artiste, Pablo Picasso, et de son œuvre. Des recherches pertinentes et inédites, des commentaires d’œuvres, des relations d'expositions, des publications de référence. Le Blog Atmosphérique

Blog Atmosphérique

Retour sur le colloque « Picasso céramiste ? »

Le 17 septembre 2014, catégorie : Comprendre la peinture, Sculpture.

Pablo Picasso : Cabri couché, 1947. Vase zoomorphe en terre de faïence blanche. Musée Picasso Antibes

Pablo Picasso : Cabri couché, 1947. Vase zoomorphe en terre de faïence blanche. Musée Picasso Antibes

Le 24 mars dernier à Sèvres, Cité de la céramique, Léopold L. Foulem, céramiste, spécialiste de la céramique de Picasso, est revenu sur l’apport considérable de l’artiste au domaine céramique. « La position conceptuelle de Picasso est radicale, carrément révolutionnaire, comparable à l’innovation picturale de Kandinsky […]. Avec Picasso, l’objet devient sujet et celui-ci devient une image tout comme les autres images, mais d’elles-mêmes dans ce cas-ci. » Léopold L. Foulem s’est ensuite concentré sur le concept de volumétrie : « la volumétrie est également l’essence du cubisme. Dans le cubisme, les volumes sont déconstruits en plans qui sont subséquemment reconstitués en images bidimensionnelles. En ce qui concerne les céramiques, le processus de déconstruction de l’image est différent, puisque le point de départ et la finalité sont tous les deux volumétriques. » Pour le céramiste, voilà qui fonde l’originalité de l’artiste. « La démarche artistique de Picasso réside rarement dans la création de formes de poteries excentriques. Des assemblages, certes, mais de volumes tournés qu’il transforme. Il opte pour des spécimens stéréotypés, en atteste leur spécificité céramique qu’il confirme ou modifie en employant diverses stratégies conceptuelles tout en respectant le genre. Son génie siège dans sa manière unique d’intervenir. Il transforme le récipient en image en respectant la forme sur laquelle il passe aux actes. Il ne la détruit pas mais l’investit d’une réalité inédite.»

Retrouver l’intégralité de l’intervention