Enrichir sa connaissance de l'artiste, Pablo Picasso, et de son œuvre. Des recherches pertinentes et inédites, des commentaires d’œuvres, des relations d'expositions, des publications de référence. Le Blog Atmosphérique

Blog Atmosphérique

La naissance du musée Picasso d’Antibes

Le 15 octobre 2014, catégorie : Les personnalités, Petites histoires.

Pablo Picasso : Le pécheur attablé, 1946. Musée Picasso, Antibes.

Pablo Picasso : Le pécheur attablé, 1946. Musée Picasso, Antibes.

En août 1946, Pablo Picasso réside, avec sa jeune compagne Françoise Gilot, chez l’imprimeur Louis Fort sur le port de Golfe-Juan. A ce moment-là, Romuald Dor de la Souchère, le conservateur du musée Grimaldi à Antibes, avait en pension le sculpteur et photographe Michel Sima qu’il avait recueilli à son retour de trois années de déportation à Auschwitz. Apprenant la présence de Picasso à Golfe-Juan, Sima propose à Dor de la Souchère de négocier auprès du grand artiste un don au musée d’Antibes. Une entrevue fut donc arrangée sur la plage, qui n’aboutit pas à un don, l’artiste éludant le sujet. « La conversation dévia sur la peinture, comme il était naturel, et Picasso me fit part d’une déception qui est celle de tout peintre : « J’ai toujours souhaité qu’on me donne de grandes surfaces à décorer et jamais l’Etat ne m’en a donné ». » Ce que l’Etat lui refusait, une petite ville de province allait enfin le lui offrir, par l’intermédiaire de Romuald Dor de la Souchère, cet homme à l’esprit si vif et au cœur si sensible aux artistes, qui saisit alors au bond cette chance unique de faire rentrer au château de la Belle au bois dormant le peintre de la modernité. En savoir plus sur la naissance du musée Picasso d’Antibes