Enrichir sa connaissance de l'artiste, Pablo Picasso, et de son œuvre. Des recherches pertinentes et inédites, des commentaires d’œuvres, des relations d'expositions, des publications de référence. Le Blog Atmosphérique

Blog Atmosphérique

Leiris, critique de « l’indéfectible défricheur qui a nom Picasso »

Le 26 mars 2015, catégorie : Les personnalités.

leiris-peintreetmodele

 

D’emblée, Michel Leiris souligne « le caractère foncièrement réaliste de l’œuvre de Picasso. » « Pour lui, il s’agit beaucoup moins, me semble-t-il, de refaire la réalité dans le seul but de la refaire, que dans celui, incomparablement plus important d’en exprimer toutes les possibilités, toutes les ramifications imaginables, de manière à la serrer d’un peu plus près, à vraiment la toucher. Au lieu d’être un rapport vague, un panorama lointain de phénomènes, le réel est alors éclairé par tous ses pores, on le pénètre, il devient alors pour la première fois et réellement une REALITE. »

Comme l’a souligné Isabelle Monod-Fontaine, les textes de Leiris accompagnent les œuvres et la vie de Picasso : « Ce n’est plus dans l’extérieur, dans une visée historique, que Picasso est saisi, mais dans l’acte même de peindre. ». Ainsi, en 1964, après avoir retranscrit une « confession » de l’artiste sur l’un de ses cahiers, datée du 27 mars 1963, « la peinture est plus forte que moi, elle me fait faire ce qu’elle veut », écrit-il : « Sans doute, Picasso fait-il aujourd’hui “ce qu’il veut” de l’art auquel, à un autre niveau, il est “ plus fort que lui ” de s’adonner. Mais n’est-ce pas comme si c’était la peinture, devenue sa vie même, qui plus que jamais faisait de lui sa chose ? »

Lire l’article de Bernadette Caille